LAGENCE ESPRIT IMMOBILIER
LAGENCE ESPRIT IMMOBILIER
LAGENCE ESPRIT IMMOBILIER

Sur quoi repose l'estimation d'un appartement à Brou ?

Partager sur :

Pour estimer correctement la valeur d’un appartement, la personne à qui vous confiez cette mission doit avant tout être objective. Elle ne doit pas faire partie de vos proches et ne doit avoir aucun lien avec le logement. Ce n’est qu’ainsi que l’évaluation peut aboutir à un juste prix puisque le professionnel se focalise uniquement sur les caractéristiques du bien. Découvrez les principaux éléments qui vont être analysés.

La superficie du logement

Plus l’appartement à estimer est vaste, plus il voit sa valeur grimper. Notez que pour tous les lots de copropriété, c’est leur superficie Carrez qui va être considérée durant ce type d’évaluation. Elle se réfère à la surface de plancher des espaces privatifs de laquelle on déduit la surface des petites pièces de moins de 8 m², les espaces de moins de 1.80 m de hauteur sous plafond ainsi que les espaces occupés par les murs, les cloisons, les embrasures de portes et fenêtres, les gaines et les marches et cages d’escalier. 

L’emplacement de l’appartement

L’emplacement de l’immeuble, et donc du logement, joue un rôle majeur dans l’estimation d’un appartement à Brou. Il permet d’évaluer l’environnement du bien et donc de mesurer la qualité de vie des habitants. Lorsque le bâtiment se trouve dans un quartier bien fréquenté, avec un niveau de sécurité élevé et est doté de nombreuses commodités, la valeur de l’appartement augmente. Par contre, un immeuble isolé, loin de toutes commodités ou situé dans un quartier peu sûr de la ville, le prix de ses appartements baisse. 

La performance énergétique

Un appartement doté d’une bonne isolation, tant thermique qu’acoustique, vaut plus cher qu’une passoire énergétique. Pour cause, le premier est peu énergivore tout en offrant un confort thermique inégalé à ses occupants. Le second, quant à lui, consomme beaucoup d’énergie, or le confort n’est pas forcément au rendez-vous. Dans le premier cas, le montant des factures d’énergie reste bas alors que dans le second cas, les factures sont élevées en plus de l’inconfort ressenti.